[TUTO] Comment configurer ePSXe

Dans cette section, nous allons vous aider à mieux comprendre ce qui peut vous paraître obscure .
- INTERFACE


1 - L’onglet "Fichier"

Image

*Lancer le CDROM :
Cette commande vous permet de lancer un jeu à partir d’un CD (jeu original ou copie).

*Lancer l’ISO :
Cette commande vous permet de lancer un jeu à partir d’une image ISO du jeu (les formats .cdi, .bin et .iso sont acceptés dans cette version)

*Lancer PS-EXE :
Cette commande peu explicite ne vous servira pas à grand-chose. Mais pour les curieux, je vous dirai simplement qu’elle sert à faire tourner les divers démos techniques de la Playstation, que vous pouvez trouvez sur Internet.

*Lancer BIOS :
Cette commande simule le lancement de la console à vide, c’est-à-dire sans jeu à l’intérieur. Cela vous permet en fait d’accéder au vrai gestionnaire de cartes mémoire de la Playstation, étant donné que ePSXe n’en propose pas. Vous pourrez donc, à loisir, supprimer, déplacer, et copier vos sauvegardes d’une carte à une autre.

*Changer de Disque >
Cette commande vous permet de changer de CD, dans le cas où cela est nécessaire. Par exemple, les jeux comme Final Fantasy 7, 8 et 9 sont composés de plusieurs CD et vous serez obligé de passer par cette commande pour changer de CD.

*Quitter
Cette commande vous permet de quitter tous simplement :D



2 - L’onglet "Lancer"

*Continuer:
Cette option vous permet de reprendre votre jeu, après une pause faite avec le bouton "Echap" ou après une pause automatique.

*Redémarrer:
Cette option vous permet de faire un redémarrage à chaud du jeu, c’est en quelque sorte le bouton "RESET" de la playstation.

*Sauvegarde d’Etat (F1) > et Chargement d’Etat (F3) >
Ces deux options vous permettent de faire des sauvegardes rapides et des chargements rapides de votre jeu, sans passer par les cartes mémoires. Notez que F2 permet d'incrémenter le slot de sauvegarde rapide.


3 - L’onglet "Option"

Rien d’exceptionnellement dans ce menu, l’option "Activation Auto du chargement des fichiers PPF" peut être laisser par défaut. Cette option vous permet de patcher directement un jeu utilisant les protections gravées en "Subchannel"
L’option "Pays >" vous permet simplement de choisir la norme d’origine de votre jeu, à savoir NTSC ou PAL. Vous pouvez laisser cette option sur "Détection Auto".


4 - L’onglet "Aide"

Ce menu ne vous servira pas à grand-chose dans la mesure où vous êtes en train de lire ce tutorial… ;)

5 - L’onglet "Config"

Nous voici dans le menu crucial de cet émulateur, tout commence dans ce menu et souvent tout se finit ici. En effet s’il y a des problèmes, il est fort probable qu’ils se trouvent dans les paramétrages de ce menu. Voici un descriptif rapide des options de ce menu :

Image


#Aide pour l’installation :
Ceci est un assistant vous guidant dans plusieurs étapes de configuration pour les principales ressources critiques de l’émulateur (sélection du BIOS et configuration des divers plugins…). Vous avez la possibilité de peaufiner, indépendamment, la configuration des différents plugins en utilisant les autres options de ce menu de configuration.

#Vidéo :
Ce menu vous permet de configurer le plugin vidéo (gestion de l’affichage) de ePSXe, plugin que vous aurez téléchargé (à mettre dans le répertoire "plugins" du répertoire racine de l’émulateur). Les différentes options de configuration disponibles ne dépendent que du plugin vidéo utilisé. Nous parlerons de la configuration des plugins un peu plus loin dans ce tutorial.

#Audio :
Ici, nous avons la même chose mais pour le plugin audio (gestion sonore).

#Cdrom :
De même, vous avez la possibilité de configurer le plugin Cd-rom (gestion du lecteur CD). Comme pour l’audio.

#Bios :
Ce menu vous permet de choisir le BIOS Playstation à utiliser par l’émulateur.
Vous pouvez utiliser les BIOS suivant :

* scph1001.bin
* scph7502.bin


#Réseau :
Ce menu vous permet d’activer/désactiver le jeu en ligne en sélectionnant ou pas un plugin approprié. Le meilleur plugin qui existe permet d’utiliser le réseau Kaillera pour trouver un joueur voulant jouer avec vous (CyberPad Kaillera-based).


#Carte mémoire :
Ce menu vous permet de choisir les cartes mémoire que vous voulez utiliser. Par défaut ePSXe 1.6.0 va créer deux cartes mémoires (dans le répertoire "memcards") lors de la première utilisation des ces dernières : epsxe000.mcr et epsxe001.mcr (même format et même taille que les cartes mémoires PSX, 128 Ko). Libre à vous ensuite d’en créer d’autres à votre convenance. Il est à noter que plusieurs formats de cartes mémoire sont supportés : PSEmu Pro (.mc), VGS…


#Pad de jeu :
Ce menu vous permet de configurer les manettes. De plus, les manettes analogiques et à retour de force sont supportées.

tutorial :voir ici :>:
Configurer son pad : Dual Shock
Pour configurer un des deux Pads, il faut aller dans "Config > Pad de jeu". Sélectionnez ensuite "Pad 1" ou "Pad 2". Cela va vous amener dans ce menu:

Image

Configurer les boutons à votre convenance, et dans la liste déroulante (flèche rouge) choisissez le mode de fonctionnement de votre mannette. Notez que vous avez la possibilité de changer de mode de fonctionnement en cours de jeu avec la touche "F5". Mettez "Digital Seule" ou "Digital/Analog", selon que votre pad supporte ou pas l'analogique. Pour éviter tout problème, assurez-vous d'avoir la dernière version de DirectX.

Une des spécificités de ePSXe est de pouvoir émuler le "Dual Shock", qui correspond au "Retour de Force" dans le domaine des PC. Pour profiter de cette fonctionnalité, vous devez avoir un pad supportant le Retour de Force ou encore posséder un adaptateur permettant de brancher une vraie "Dual Shock" (pad PSOne) sur votre PC. Mettez le mode de fonctionnement en "Digital/Analog", ensuite sélectionnez "Burutter" comme type de vibration, et enfin laissez le "Gros/Petit Moteur" sur "Constant".

ATTENTION : Il ne faut en aucun cas essayer de configurer les commandes analogiques qui sont en bas (les deux sticks analogiques du Dual Shock, entouré en rouge sur l'image), je vous conseille de tout laisser par défaut.


- Fichiers nécessaires


Avant toute chose, il faut que vous vous procuriez les fichiers "vitaux" permettant d’utiliser ePSXe, qui sont les suivants :

* L’émulateur ePSXe 1.6.0,
* Un des BIOS de la Playstation (cités plus haut),
* Un plugin vidéo
* Un plugin audio
* Un plugin Cd-Rom
* Un plugin de jeu en réseau (optionnel, via Internet ou LAN).

Une fois tous ces fichiers en votre possession, extrayez tout le contenu de l’archive compressée de l’émulateur dans un répertoire de votre choix. Mettez le BIOS dans le répertoire "bios" se trouvant dans le répertoire où vous avez extrait l’émulateur, et mettez le plugin vidéo dans le répertoire "plugins". Si vous avez téléchargé des plugins optionnels (audio, Cd-rom…), mettez les aussi dans le répertoire "plugins".



-Le BIOS


testé avec cette émulateur les trois BIOS :scph1001.bin, scph7502.bin et scph7502(41a).bin.
Ils fonctionnent tous très bien, mais je vous conseille d’utiliser l’un des deux derniers.
Pour choisir votre BIOS, allez dans "Config > Bios". Les BIOS que vous avez mis dans le répertoire "bios" devraient s’afficher si vous cliquez sur "sélect", choisissez simplement un de ceux que je vous ai conseillés.


Image



- Le plugin Audio

Je vous conseille d’utiliser soit le "Pete’s DSound plugin", qui est de meilleure qualité, propose plus d’options et est plus rapide. Soit, vous pouvez aussi utiliser le plugin "Eternal SPU" qui est tout simplement le meilleur de tous.
Voici donc le guide pour une configuration générale du plugin Eternal SPU 1.41. Allez dans "Config > Audio" sélectionner le plugin Eternal SPU 1.41 dans la liste déroulante, cocher aussi les cases "Activer le son XA (…)" et "Activer le son CDDA(…)" . Pour peaufiner la configuration du plugin, cliquez sur "Configurer".


Image



- Le plugin Son Eternal SPU 1.41


Je vous rappelle que ce plugin son est tout simplement le meilleur de tous. Il existe en version "Normale" ou "Lite", pour profiter de toutes les fonctionnalités, je vous conseille vivement d'utiliser la version "Normale".
Assurez-vous d'avoir bien dézippé le plugin Eternal SPU v1.41 dans le répertoire "plugins" de votre émulateur, et allez dans "Config > Audio". Sélectionnez-le dans la liste déroulante et enfin cliquez sur "Configurer".
Voici l'interface de configuration générale de ce plugin:

voir ici :>:
Image

1 - Audio device

Cette partie vous permet de choisir le périphérique de votre ordinateur qui se chargera de la production du son.

Image

Direct Sound :>: Destinée seulement aux utilisateurs de Windows avec DirectX, cette méthode est la plus courante pour produire du son. C'est le choix prioritaire.

SDL :>: Une autre possibilité pour avoir du son de qualité, si vous avez des problèmes avec Direct Sound.

Wave Mapper :>: Cette dernière alternative exige une carte son pouvant gérer du son Wave.

Sound Buffer Size: cette valeur gère le délai de retard de production du son. Le réglage diffère selon les cartes son utilisées, mais il est conseillé de partir de la valeur par défaut, puis d'incrémenter/décrémenter d'une unité pour peaufiner le réglage avec votre carte son. Si vous choisissez la méthode "Thread/Timer" dans la partie "Audio out method", partez de la valeur 8. Pour la méthode "SPUasync", partez de 64.


2 - Audio out method

Ce plugin vous permet de choisir parmi trois méthodes de génération du son. Le choix de l'une d'entre elle dépend essentiellement du jeu auquel vous jouez et surtout de la configuration de votre ordinateur.

Thread :>: Ce choix est le plus judicieux si votre PC n'est pas une bête de course.

Timer :>: Cette méthode donne de meilleurs résultats en terme de compatibilité matérielle et en terme de qualité. Elle demande, par contre, plus de ressources.

SPUasync :>: C'est la meilleure méthode en terme de qualité si votre PC est assez puissant.


Si vous avez choisi la méthode SPUasync, trois autres options s'offrent à vous:

Simple :>: Cette méthode est la moins coûteuse en ressource, car elle ne fait aucun traitement pour suivre l'affichage lors d'une baisse/hausse de la "framerate".

Wait :>: Cette option, exigeant plus de ressources, ajoute des traitements permettant d'ajuster le son avec les variations possibles de la framerate.

Smooth :>: Cette option permet d'avoir un son de qualité, peu importe les variations de la framerate. Elle donne presque les mêmes résultats que l'option "Wait", tout en exigeant moins de ressources que cette dernière. Attention à ne pas utiliser cette option avec les jeux exigeant le Hack SPU IRQ.



3 - Misc

Cette partie offre plusieurs options supplémentaires permettant de peaufiner la configuration de votre plugin.

Show Realtime Config Window :>: Cette option vous permet de changer les paramètres de votre plugin son même quand un jeu est lancé. Particulièrement utile si vous voulez ajuster la taille du buffer et voir le résultat en temps réel. Par ailleurs c'est la meilleure méthode pour trouver la taille du buffer appropriée à votre carte son. Enfin activer cette option vous permet d'enregistrer les bandes son de votre jeu via le bouton "Record".

Wait for XA buffer is free :>: Cette option améliore considérablement la qualité du son XA, et demande beaucoup de ressources. Donc, elle n'est à utiliser seulement si votre PC est très puissant.

Cache VAG decode :>: Cette option améliore la qualité du son si le jeu utilise le codage VAG. Elle ne doit pas être activée dans le cas des autres jeux.

Fine tune :>: Cette option permet de régler la finesse du rendu sonore.

Rec Option Button :>: Ce bouton vous permet de choisir les flux audio à prendre en compte lors d'un enregistrement.

Reverb :>: Cette option permet d'activer l'effet d'écho utilisé dans certains jeux. Attention, il faut aussi un PC très puissant pour activer cette fonction sans nuire à la qualité d'émulation d'un jeu.



4 - Special game fix

À l'instar des fix disponibles dans les plugins vidéo, Eternal SPU propose des fix pour résoudre des problèmes rencontrés dans certains jeux.

Image

Cochez simplement la case correspondante selon le jeu auquel vous jouez:

Update before accessing register :>: Final Fantasy 8 & 9, Chrono Cross, DragonQuest7, GensoSuikoden2.

SPU IRQ - Wait CPU action :>: Valkyrie Profile, Star Ocean2, MetalGear Solid.

SPU IRQ-Force interruption flag7 :>: Valkyrie Profile, Tales of Destiny.




- Le plugin CD-Rom

Pour choisir votre plugin CD-Rom, aller dans "Config > Cdrom", choisissez le plugin qui vous convient avec la liste déroulante et cliquez ensuite sur "Configurer". Dans le menu de configuration, vous pouvez choisir le lecteur de CD-Rom que vous voulez utiliser et activer ou non la lecture Subchannel. Cela est nécessaire pour certains jeux et vous évite l'utilisation des patches .



- Le plugin Vidéo

Cette émulateur exploite les plugins de PSEmu Pro pour afficher les graphismes de vos jeux. Voici donc une liste de plugins vidéo classés selon la carte graphique dont vous disposez :


Votre carte graphique :>: Le plugin correspondant

ATI Radeon Series :>: Pete's OpenGL 1&2 plugin

nVidia GeForce Series :>: Pete's OpenGL 1&2 plugin

nVidia TNT/TNT2 :>: Pete's OpenGL 1 plugin

3dfx Voodoo 3/4/5 :>: Pete's D3D (DirectX 7) plugin ou Lewpy's Glide plugin

3dfx Voodoo 2 :>: Lewpy's Glide plugin

ATI Rage 128/Expert :>: Pete's D3D (DirectX 7) plugin

Matrox G200/G400 :>: Pete's D3D (DirectX 6) plugin

Les autres... :>: Pete's D3D (DirectX 7) plugin

Pour choisir votre plugin vidéo, allez dans "Config > Vidéo", puis en utilisant la liste déroulante, sélectionnez le plugin vidéo qui convient à votre carte graphique. Pour éviter tout problème, je vous conseille de ne laisser que les plugins vidéo que vous utilisez effectivement dans le répertoire "plugins". Pour une configuration plus avancée du plugin cliquez sur "Configurer".


- Le plugin Vidéo Pete's OpenGL 2

voir ici :>:
Ce plugin graphique exploite les récentes librairies OpenGL disponibles dans la dernière génération de carte vidéo de chez Nvidia ou encore ATI. Ce plugin est optimisé pour exploiter à son maximum les accélérations matérielles disponibles sur votre PC. Toutefois, je vous conseille d'utiliser ce plugin que si vous avez une carte graphique équipée d'au moins 128 Mo de mémoire vidéo. Il est possible de l'utiliser avec des cartes équipées seulement de 64 Mo de mémoire vidéo, mais il vous faudra faire des concessions sur les fonctionnalités disponibles avec le plugin.
Après avoir dézippé le plugin dans le répertoire "plugins", allez dans "Config > Vidéo". Sélectionnez-le dans la liste déroulante et enfin cliquez sur "Configurer".

Image

Voici l'écran de configuration générale, il y a énormément d'options, mais ne vous inquiétez pas. Je vais vous guider pas à pas en explicitant partie par partie à quoi correspondent les différents paramètres. ;)

1 - Resolution & Colors

ici, vous allez peaufiner les options concernant la résolution d'affichage et la palette de couleur à utiliser.

Image

Fullscreen Mode :>: Cette option vous permet de jouer en plein écran. Vous avez aussi la possibilité de choisir la résolution à appliquer.

Window Mode :>: Vous jouez ici dans une fenêtre, avec aussi le choix de la résolution pour la fenêtre.

Color Depth :>: Cette option vous offre le choix de la palette de couleur à utiliser. Le mode 32 bits est le plus beau mais exige beaucoup plus de ressources que le mode 16 bits. De toute manière, les jeux PSOne sont en 16 bits (à part certaines scènes cinématiques qui sont en 24 bits), donc vous avez tout intérêt à mettre 16 bits.

Internal X / Y Resolutions :>: Cette option améliore encore plus la résolution d'affichage, mais le coût en performance est énorme. Donc je vous conseille de ne pas y toucher ou même de mettre le mode "Low"


2 - Textures

Cette partie offre des filtres graphiques permettant d'améliorer les textures d'un jeu.

Image

Texture Filtering :>: Cette option utilise les techniques de filtrage bilinéaire et de lissage de sprite pour affiner les graphismes 3D de vos jeux. Les options possibles sont no filtering, Standard filtering, Extended filtering, Standard filtering w/o sprites, Extended filtering w/o sprites, Standard filtering with sprite smoothing, and Extended filtering with sprite smoothing. C'est à vous de tester ces différentes options pour savoir ce qui convient le mieux selon le jeu .

GFX Card VRAM Size :>: Si vous avez une carte GeForce, laisser sur "Autodetect", sinon indiquez la quantité de mémoire vidéo équipée sur votre carte graphique.

HI-Res Textures (2XSAI) :>: Cette option effectue la même mission que le "Texture Filtering" mais pour les graphismes en 2D. A utiliser seulement si votre carte graphique dispose de beaucoup de mémoire vidéo.

Hi-Res texture (Stretched) :>: C'est la même chose que pour le "HI-Res Textures (2XSAI)" mais en plus joli et consommant encore une fois plus de ressources.



3 - Framerate

Voici la partie gérant tout ce qui touche aux nombres d'images affichées par votre émulateur.

Image

Show FPS display on startup :>: Cette option affiche le nombre d'images affichées par secondes (FPS), quand le jeu démarre.

Use FPS Limit :>: Cette option qui devrait toujours être activée, vous permet d'éviter d'avoir des variations trop importantes et brusques de la framerate. En combinaison avec cette option, activez soit "Auto Detect FPS limit" qui va forcer le jeu à 50/60 FPS selon que le jeu est PAL/NTSC. Soit activez "FPS Limit" et fixez vous-même la framerate que vous désirez.

Frame Skipping :>: Cette option donne le feu vert à l'émulateur pour ne pas afficher certaines images afin de garder une vitesse d'affichage à peu près constante. Mais la qualité du jeu s'en ressent.



4 - Compatibility

Cette partie permet d'affiner des options permettant d'afficher des effets spécifiques à certains jeux.

Image


Offscreen drawing :>: Cette option émule les effets d'explosion et d'ombre. il y a 3 modes (None, Standard, Enhanced) à activer selon la puissance de votre PC.

Framebuffer effects :>: Cette option émule les effets de vague, de particule et de flou. Il existe plusieurs modes et bien sûr, c'est à vous de tester selon la puissance votre PC.

Framebuffer upload :>: Cette option émule l'affichage d'images dans les graphismes d'un jeu. Encore une fois, vous avez plusieurs possibilités de paramétrage, à vous de voir jusqu'où vous pouvez aller avec votre PC.



5 - Full Screen Filters

Cette partie permet d'exploiter les "Shaders" des dernières cartes graphique. Vous pouvez ainsi avoir un jeu encore plus joli que sur PSOne avec des effets non gérés par la console elle-même.

Image

Screen Filtering :>: Cette option utilise la technique d'interpolation pour rendre flou le graphisme de votre jeu et ainsi réduire la pixellisation de éléments en 2D. Elle imite en fait le Full Screen Anti Aliasing (FSAA) qui n'est pas géré par ce plugin. A utiliser dans tous les cas dans la mesure où cela n'influe en rien sur les ressources de votre carte vidéo.

Shader Effects :>: Cette option affine de façon remarquable les graphismes de vos jeux, mais utilise beaucoup de ressources. A vous de tester les modes disponibles selon la puissance de votre PC.



6 - Misc

Cette partie vous donne accès à diverses options et la possibilité d'activer l'utilisation des fix pour des jeux spécifiques.

Image

Scanlines :>: Cette option émule l'effet d'entrelacement des écrans TV. Si vous aimez...

Line mode :>: Cette option émule l'effet fil de fer pour les polygones.

Disable screensaver :>: Désactive votre économiseur d'écran lorsque vous jouez.

GF4/WinXP crash fix :>: Si vous avez un problème avec une carte GeForce 4 sous Windows XP, activez ce fix.

Special game fix :>: Active l'utilisation des fix pour certains jeux. Il faut aller dans le menu des fix (cliquez sur le bouton comme indiqué sur l'image) pour choisir le fix à activer.



7 - Special game fix

Ce menu vous permet d'activer les fix nécessaires pour jouer à certains jeux.(les réglages miracle ;) )

Image

Fake Low Compatibility Frameread :>: A activer pour Legend of Dragoon et RPG Maker.

Ignore black brightness color :>: A activer si vous avez un jeu qui tournait sur une ancienne version de ce plugin, mais qui ne fonctionne plus avec celui-là.

Disable Coord check :>: A activer seulement en dernier recours, si vous avez de gros problèmes avec la framerate.

Fake Subtractive Blending :>: Activez ce fix si vous avez une vielle carte graphique ATI.

Odd/Even bit hack :>: Activez ce fix si Chrono Cross pose des problèmes.

Expand Screen Width :>: A activer si vous jouez aux jeux de baston 2D de Capcom.

Use Old Texture Filtering :>: Activez ce fix si vous avez des blocs de point noirs à l'écran quand vous êtes en mode 32 bits, pour la palette de couleur.

Use Lower-RES FPS Timer :>: Essayez d'activer ce fix si vous avez encore des problèmes avec la framerate, malgré les autres réglages.



8 - Divers

Une partie simpliste mais qui a son importance.

Image

Default settings :>: Pour les fainéants :) qui ne veulent pas se plonger dans les différents paramètres de configuration, ils peuvent cliquez sur "Nice" (s'ils ont un PC très puissant!) ou "fast" (pour les PC moyens). En réalité, cela vous permet respectivement, de configurer automatiquement votre plugin pour avoir le meilleur rendu graphique ou la meilleure performance.

Copy settings to clipboard :>: Permet de sauvegarder la configuration de votre plugin en format texte. Très utile pour se souvenir des configurations correspondantes à chaque jeu.

Le bouton "OK" :>: Bon...si vous ne voulez pas que tout ce qu'on a fait soit en vain cliquez sur "OK" pour confirmer la configuration. :P



9 - Conseils pour améliorer les performances

*Réduire la résolution d'affichage et utiliser 16 bits pour la palette de couleur

*Désactiver le mode "Full Screen Anti Aliasing" (FSAA) dans le gestionnaire de votre carte graphique, si ce dernier est activé

*Pour un jeu totalement en 2D, mettre le paramètre "Texture filtering" à "None". Par contre si le jeu est un mélange 2D/3D, il faut baisser les paramètres de "Texture filtering"

*Mettre une valeur de mémoire vidéo (GFX VRAM size) supérieure à celle effectivement disponible sur votre carte graphique

*En dernier recours, activer le "Frame Skipping"

*Baisser le niveau de paramétrage du "Offscreen Drawing" et mettre le "Framebuffer settings" sur "None"

*Mettre l'option "Internal resolution X / Y" en "Low".



- Le plugin Vidéo Pete's D3D (DirectX 7)

voir ici :>:
Ce plugin, hautement optimisé, utilise les librairies DirectX 7 et son utilisation est conseillée pour les cartes graphique plus modestes. La configuration de ce dernier est très semblable à celle de Pete's OpenGL 2. Donc je ne traiterai ici que des parties qui diffèrent avec le plugin OpenGL, pour le reste inspirez-vous du guide de configuration du plugin OpenGL.
Après avoir dézippé le plugin dans le répertoire "plugins", allez dans "Config > Vidéo". Sélectionnez-le dans la liste déroulante et enfin cliquez sur "Configurer".


Image

Voici le menu de configuration principale de ce plugin. Notez que de nombreux paramètres sont identiques au plugin OpenGL. Remarquez tout de même que, grâce à la versatilité de ce plugin D3D, vous avez la possibilité de choisir la carte graphique que vous voulez utiliser, dans le cas où vous en avez plusieurs sur votre PC.

1 - Textures

Cette partie offre des filtres graphiques permettant d'améliorer les textures d'un jeu.

Image

Texture quality :>: Cette option améliore les graphismes tout en consommant de plus en plus de ressources, selon le mode choisi. Vous avez le choix entre quatre modes, "Don't Care", "R4 G4 B4 A4", "R5 G5 B5 A1", "R8 G8 B8 A8". Ces modes donnent de très bons résultats si votre carte vidéo est puissante, donc à vous de tester.

GFX card VRAM size :>: Voir la configuration du plugin Pete's OpenGL 2

HI-Res Textures (2XSAI/Stretched) :>: Voir la configuration du plugin Pete's OpenGL 2

Texture Filtering :>: Voir la configuration du plugin Pete's OpenGL 2



2 - Compatibility

Cette partie permet d'affiner des options permettant d'afficher des effets spécifiques à certains jeux.

Image

Offscreen Drawing :>: Voir la configuration du plugin Pete's OpenGL 2

Advanced blending :>: Cette option permet à ePSXe d'émuler avec plus de précision les couleurs des jeux PSOne. Il y a trois modes (None, Hardware, Software) possibles. Je vous déconseille le mode "Sofware", pour des raisons de stabilité. Sinon mettez "None/Hardware" selon que votre PC est, respectivement, modeste ou puissant.

Alpha Multipass :>: Cette option affiche des objets opaques sur des textures transparentes. Si vous apercevez des petits rectangles noirs lorsque cette option est activée, alors cela veut dire que votre carte graphique ne peut pas gérer cet effet. Enfin cette option consomme beaucoup de ressources.

Masked bit :>: A activer seulement si vous jouez à Silent Hill.

Framebuffer textures :>: Voir "Framebuffer effects" de la configuration du plugin Pete' OpenGL 2

Framebuffer access :>: Cette option permet de choisir la méthode d'affichage utilisée par le "Framebuffer textures". Il y a cinq méthodes à sélectionner et qui sont très gourmandes en ressources. A vous de tester jusqu'où votre configuration matérielle vous permet d'aller.



3 - Misc

Cette partie vous donne accès à diverses options et la possibilité d'activer l'utilisation des fix pour des jeux spécifiques.

Image

Scanlines :>: Voir la configuration du plugin Pete's OpenGL 2

Unfiltered Framebuffer Updates :>: Cette option permet une lecture plus performante des scènes cinématiques en images de synthèse.

Color Dithering :>: Cette option améliore l'affichage des contours des objets 3D en mode couleur 16 bits seulement.

Screen Smoothing :>: Permet de donner un effet de FSAA.

Disable Screensaver :>: Voir la configuration du plugin Pete's OpenGL 2

Special Game Fixes :>: Voir la configuration du plugin Pete's OpenGL 2



4 - Special game fix

Ce menu vous permet d'activer les fix nécessaires pour jouer à certains jeux. (encore les réglages miracles :) )

Image

Adjusted Framebuffer Access :>: A activer pour les jeux Final Fantasy.

Old Texture Filtering :>: Si vous avez des problèmes avec des tâches noires à l'écran, activez ce fix.

Ignore black brightness color :>: Corrige les bugs d'émulation du jeu Lunar.

Swap front / back detection :>: A activer pour les jeux Speed Freaks et Killer Loop.

Disable Coord check :>: A activer si vous avez un jeu qui tournait sur une ancienne version de ce plugin, mais qui ne fonctionne plus avec celui-là.

Remove blue glitches :>: A activer pour le jeu Legend of Dragoon.

Use Lower-RES FPS Timer :>: A activer en dernier recours, si vous avez encore des problèmes avec la framerate malgré toutes les autres solutions offertes par le plugin.

Use PC FPS Calculation :>: Calcule les FPS réelles. Attention cela peut provoquer des erreurs lors de la lecture des scènes cinématiques.

Use Old Frameskipping :>: A activer seulement en dernier recours, si vous avez de gros problèmes avec la framerate.

G4 Polygon cache :>: A activer avec Final Fantasy 9.

Lazy upload detection :>: A activer avec Dragon Warrior 7.

Odd/Even bit hack :>: Activez ce fix si Chrono Cross pose des problèmes.

Expand Screen Width :>: A activer si vous jouez aux jeux de baston 2D de Capcom.

Special Upload Detection :>: A utiliser si vous voyez qu'il manque des images à l'écran.

Mixed Software FB Access :>: Si vous utilisez l'option " Framebuffer effects" et que vous avez une carte graphique ATI, alors activez ce fix.



5 - Conseils pour améliorer les performances

*Réduire la résolution d'affichage et utiliser 16 bits pour la palette de couleur

*Désactiver le mode "Full Screen Anti Aliasing" (FSAA) dans le gestionnaire de votre carte graphique, si ce dernier est activé

*Pour un jeu totalement en 2D, mettre le paramètre "Texture filtering" à "None". Par contre si le jeu est un mélange 2D/3D, il faut baisser les paramètres de "Texture filtering"

*Mettre une valeur de mémoire vidéo (GFX VRAM size) supérieure à celle effectivement disponible sur votre carte graphique

*En dernier recours, activer le "Frame Skipping"

*Baisser le niveau de paramétrage du "Offscreen Drawing" et mettre le "Framebuffer settings" sur"None"

* Mettre l'option "Texture quality" sur "R5 G5 B5 A1" et désactiver le mode "Alpha Multipass"

*En dernier recours, désactiver le "Advanced blending"

*Activer l'option "Unfilterable Framebuffer Updates"



En ésperant que ce tuto vous sera trés utile a l'avenir ;)

et moi aprés ça je prend des vacances bien merité :)

Avatar de l’utilisateur
Holt
Administrateur du site
 
Messages: 980
Âge: 17
Enregistré le: Dim 25 Juil 2010 23:28
Localisation: Aux Enfers !
Genre: Homme

Vous êtes carrément excellents ici.

Arigato !
1 - Harmonie avec soi-même
2 - Harmonie avec son entourage
3 - Bon sommeil

Avatar de l’utilisateur
dys
 
Messages: 22
Enregistré le: Mer 19 Avr 2017 18:37
Genre: Homme


Retourner vers Tutoriels divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

x

#{title}

#{text}